Régulateurs de vitesse bloqués : l’enquête

Auto Plus1063
Non les voitures n’étaient pas folles, et les conducteurs non plus ! Cette semaine AUTO PLUS jette un pavé dans la mare : les régulateurs de vitesse étaient bien en cause dans les accidents qui ont ponctué ces dernières années. 

Au banc des accusés : Renault, la marque la plus touchée par ces accidents, et Toyota.  Entre « expertises biaisées », camouflage du « vrai fléau », « pannes enterrées »,  les constructeurs automobiles sont accusés de fuir leurs responsabilités en incriminant les conducteurs. Découvrez les avis des experts et les bilans d'expertise des voitures mises en cause !

Télécharger AUTO PLUS sur relay.com

Sophie