Le nouveau Forfait Max : jusqu’à 25 magazines/mois

Vous découvrez Relay.com ? Une offre d’essai vous attend : avec le nouveau Forfait Max, téléchargez jusqu’à 25 magazines pour 0,99€ seulement pendant 1 semaine (au lieu de 19,99€ pour 1 mois). Offre valable pour toute 1ère souscription de Forfait Max, résiliable avec effet immédiat pendant ou après votre essai.

Quels sont les avantages du Forfait Max ?

  • le nouveau Forfait Max vous donne droit à 25 crédits à utiliser sur un catalogue disponible de 600 magazines dont  80 valent 2 crédits ;
  • de nouveaux bestsellers (auparavant inéligibles à l’éco-forfait illimité), notamment FEMME ACTUELLE, GALA, LE POINT, VOICI, VSD pour 1 crédit et CAPITAL ou MANAGEMENT pour 2 crédits ;
  • accès aux archives : le Forfait Max vous donne droit à tous les anciens numéros qui n’étaient pas non plus accessibles dans votre Forfait actuel
  • achat simplifié : le Forfait Max vous donne droit gratuitement à la nouvelle option Push qui vous permet de recevoir automatiquement vos magazines préférés dès leur sortie (sans passer par le site)
  • aucun engagement de durée : vous pouvez résilier le Forfait Max à tout moment avec effet immédiat

Vous disposez déjà d’un forfait ?

  • Si vous avez un éco-forfait illimité
    Votre éco-forfait illimité sera automatiquement transformé en Forfait Max à date anniversaire, vous bénéficiez d’un premier mois gratuit et ne serez donc pas débité pour ce premier mois sauf avis contraire de votre part (résiliation dans MON COMPTE sur Relay.com).
  • Si vous avez un Forfait First
    Certains magazines valent dorénavant 2 crédits (voir la liste ici). Pour vous remercier de votre fidélité, nous vous offrons l’option Push (facturée habituellement 1.49€/mois pour le Forfait First) à compter de votre prochain renouvellement et pendant toute la durée de vie de votre forfait.

Nous vous remercions de votre fidélité et espérons que vous prendrez plaisir à utiliser cette nouvelle version de Relay.com et nos nouveaux services !

63 réflexions au sujet de « Le nouveau Forfait Max : jusqu’à 25 magazines/mois »

  1. Pour un gros consommateurs que je suis devenu par facilité c’est une très forte hausse. J’en achèterai moins ou vais regarder les autres sites. Surtout pour un site avec des lacunes éditoriales.
    La décision est vécu de façon abrupte nous ne sommes pas considérés comme des clients mais comme des cochons de payeurs.
    Je vais me rabattre aussi sur plus de lecture de livres….
    Ce n’est pas comme cela que vous développerez la lecture de magazines

    • Je pense que le terme de « cochons de payeurs » est bien choisi. C’est comme cela que nous recevons votre annonce et la manière dont vous la faite. Après la hausse de tarif, les quotas, vous faites décidément très fort !
      Vous nous imposez votre politique tarifaire sans prendre en compte que nous sommes sous contrat ensembles.
      J’espère que vous ne pensez pas honnêtement que cela va pousser vos clients a payer beaucoup plus pour moins.
      Je vais donc profiter du mois gratuit que, dans votre grandeur d’âme, vous nous offrez et ensuite je couperai mon abonnement à votre service. Et j’espère que beaucoup d’autres lecteurs suivront afin que votre service ne soit plus qu’un souvenir dans l’histoire du commerce sur Internet.

      • Tout a fait d accord avec votre position
        Aucun email recu
        J ai une echeance au 6 novembre donc je suis refaite quinze jours de paye pour rien

    • Superbe arnaque et brillant programme de de-fidelite. Avec votre nouvelle approche client, vous reussissez le joli coup de force de donner envie a vos lients de vous quitter et de vous faire une contre-pub. A vie.

  2. C’est l’arnaque, passer pour 19,90 € par mois d’une offre illimitée à une offre où l’on peut lire que 13 magazines maximum par mois sur 600 disponibles (si on utilise les 25 crédits par mois pour 12 des 80 magazines à 2 crédits, qui sont forcément les meilleurs magazines attirant notre attention). S’il vous plaît, révisez votre offre, car cela est inadmissible de changer du tout au tout, sans demander l’avis aux clients. Vos abonnés vont fuir et manifestent leur mécontentement en masse sur http://www.facebook.com/relaycom Entendez-les !

    • Bonjour,
      Effectivement, c’est plutôt dur à encaisser, passer d’une offre presque « illimitée » (on était quand même limité à environ 60 magazines sur les 600 proposés, au delà, le débit était dépassé). Vous parlez de 25 magazines en téléchargement, si l’on est adepte d’une revue hebdomadaire (Gala ou Femme actuelle par exemple), finalement, c’est 25 magazines / 4, soit 6 titres, un peu léger à ce prix là par rapport à l’ancienne offre.
      Je trouve cela inadmissible, d’autant que les rémunérations peuvent être partagées entre les éditeurs en fonction de ce qui est téléchargé globalement par les utilisateurs. Et qu’un magazine numérique, que l’on en vende 10 ou 10 000, le prix de revient est le même pour l’éditeur.
      Non, vraiment, c’est du mépris pour les anciens abonnés !!!

    • Tous à fait d’accords L’ARNAQUE totale
      j’annule mon forfait « MAx »

  3. Vous avez bien sur le droit de changer votre politique, mais vous devriez laisser l’ancienne formule de crédit illimité pour le forfait eco à vos anciens abonnés, comme le font les opérateurs mobile lorsqu’ils changent leur offre. Pour ma part, je résilerai mon abonnement si vous maintenez cette decision qui ne répond plus à mes attentes.

  4. Je ne peux qu’aller dans le sens des précédents commentaires. Passer d’une offre illimitée, à une offre plus que limitée, mais au même prix, c’est vraiment prendre le consommateur pour un abruti.
    De plus j’ai de sérieux doutes sur le fait que vous étoffiez le nombre de titres, pour ma part je note régulièrement des disparations, et ce dans les différentes catégories. Certaines catégories font même peine à voir, et au final ne sont remplies que par le fait que de très vieux numéros soient toujours exposés..
    Ce dernier point m’amenait déjà à m’interroger sur la pertinence de mon abonnement (car au final j’en suis toujours à acheter de la presse papier pour compenser), à minima à regarder du coté de la concurrence. Quoiqu’il en soit je profite du mois gratuit (quel geste !), mais ensuite, le simple principe m’incitera moi aussi à résilier. La moindre des choses aurait été de maintenir cet abonnement pour les anciens abonnés (même les opérateurs téléphoniques procèdent de cette façon).

  5. C’est un client de plus que vous perdrez dès la fin du mois « offert ». Comme dit plus haut, dans la cadre de magazines hebdomadaires, ce n’est plus 25 magazines mais 6 qui sont disponibles. Honteux

  6. La c est de l arnaque complète et totale…..on va voir ailleurs ce qui se passe…..c est vraiment dommage mais y a sûrement un gars du marketing qui trouve cette idée géniale donc vous verrez bien le taux de perte de fidèles clients….

  7. Façon de procéder et politique tarifaire lamentable… je résilie mon abonnement de suite

  8. Pourquoi vous ralez ?

    Ils sont en situation de monopole et sont la pour faire du fric….
    Ils sont juste trop cons pour se rendre compte qu’avec des prix réduits, ils pourraient avoir un volume de vente bien plus important.

    Et demain ils vont aller pleurer auprès du gouvernement à cause du piratage😦

    Et dans 20 ans, on ira acheter ses magazines pour 3 francs 6 sous chez un concurrent américains…. Enfin, concurrent sans doute pas, il aurons disparu depuis longtemps d’ici la…

  9. Tres mecontent de ce changement qui est au mepris de vos clients… Je resilie!

  10. Quelle mauvaise surprise ! Fidèle cliente depuis presque 2 ans, je pense que je vais aller voir ailleurs, c est dommage car je savais parfaitement où on pouvait télécharger les magazines mais j ai préféré sortir 20 euros par mois mais là vous incitez les gens à la piraterie !
    Comme vous abusez, je vais également abuser du mois offert !
    Vraiment déçue, en plus vous alliez dans le bon sens en matière du graphisme et de l’interactivité, en fait c est pour mieux nous embobiner !

  11. L’arnaque est encore plus énorme car ce n’est pas 25 magazines mais 25 crédits et comme les magazines coutent 2 crédits votre offre est de 12 magazines par mois…
    Edifiant…

  12. Je vais évidemment et vigoureusement dans le sens de tous les commentaires ci-dessus.

    Vous prenez vraiment vos clients pour des imbéciles et des cochons payeurs. Sans doute la majorité d’entre eux suivra, mais on voudrait quand même leur faire comprendre qu’un forfait illimité qui devient un « choix de 12 magazines » sur le mois est une tromperie honteuse.
    Après les disparitions de magazines, l’impossibilité d’accéder aux anciens numéros même s’ils étaient d’une période couverte par un abonnement, les numéros manquants à la suite des disparitions / réapparitions, les changements tarifaires en douce, voici maintenant cette magnifique opération, issue sans doute d’un jeunot de Science Eco spécialité Marketing, qui « va à l’écoute de ses clients et anticipe ses besoins » mais en réduisant leurs choix, leur « vale-for-money » et leurs possibilités de se manifester.
    Seule deux réactions nous restent: parler ici, et quitter au plus vite ce contrat-piège-à-cons.

    Bon vent, Relay! Nous avions peut-être oublié la prédomincance du « .COM » !

    Xavier

  13. Comme les utilisateurs précédents, je ne cacherai pas ma déception et mon plus profond mécontentement. Nous avons effectivement souscrit un contrat, que vous ne pouvez changer comme bon vous semble de manière unilatérale. Ceux qui avait déjà souscrit à un éco-forfait illimité devraient pouvoir continuer à en bénéficier (effectivement, comme c’est le cas pour les opérateurs téléphoniques).
    Je vais pour ma part me pencher sérieusement sur un possible recours auprès d’organismes compétents habitués à trancher dans le cadre de revirements de ce type. Je propose aux autres internautes d’en faire de même, jusqu’à ce que nous soit accordée la possibilité de continuer à bénéficier de l’offre éco-forfait. Au-delà de l’indignation, l’action…

  14. Déçu aussi par ce revirement « commercial », mais essayons d’aborder les choses froidement :
    1. d’après les CGV, c’est effectivement votre droit de changer les conditions tarifaires et formules offertes sans préavis, dont les menaces d’attaques en justice sont très vraisemblablement vouées à l’échec ; que ce soit légal ne veut pas pour autant dire que ce soit commercialement pertinent…
    2. cette absence de notification préalable est d’autant plus dommage qu’elle aurait pu parfaitement être expiquée par les conditions auxquelles les titres de presse vous cèdent les droits de diffusion (c’est ainsi qu’on a vu des titres majeurs tels que Le Point ou Capital sortir de la formule illimitée pour s’assurer de meilleures ventes ; c’est leur choix, Relay n’est qu’un canal)
    3. je rejoins en revanche les autres remarques pour regretter la présentation marketing soi-disant avantageuse de l’offre : vus les tarifs à 2 crédits d’à peu près tous les titres intéressants (liste en cours de constitution), et s’agissant souvent d’hebdo, on sera en fait limité à la lecture de 4, au mieux 5 titres ; des formules telles que l’OFUP ou les CE deviennent du coup plus intéressantes ;
    4. n’aurait-il pas été possible de garder la formule éco illimitée, quitte à la passer à 29.90 ou à réduire le volume (encore généreux) de téléchargement ? ; là encore, l’impossibilité de cette mesure aurait sans doute pu être justifiée par les politiques de diffusion des titres, j’imagine ;
    5. bon point cependant pour la nouvelle interface, plus fluide et moderne…

    Au final, quand on voit la rapidité avec laquelle la plupart des titres à 2 crédits (notamment hebdo) sont offerts sur des marchés, disons, « parallèles », on ne voit plus vraiment de justification à garder cette offre bridée, à moins d’être un fervent lecteur de magazines très spécialisés et non diffusés sur ces marchés (et là encore, sous réserve que leur fréquence de publication et coût en crédits soient raisonnables)

    Conclusion : encore une résiliation à venir.

    • N’hésitez pas à publier des liens « parallèles », pour aider un pauvre ignare (et naïf / berné) comme moi…

  15. Perso j’en télécharge moins de 25 par mois, mais c’est quoi le futur ? tout les mags a 2-3 credits… Bref voici les plus et les moins de ce nouveau service selon moi même :

    Le bon « mode gentil » :
    – Le push, une fonctionnalité de base qui aurait du être d’origine, mais plus rentable avec en système de credit.
    – L’achat de vieux mags, je n’ai jamais compris la non présence sur l’abo illimité.

    La brute :
    – Une interface playschool
    – Gros bug sur les apps tablette, sans gestes de votre part

    Le truant :
    – Le changement de formule qui ressemble a un beau majeur aux clients de longue date
    – Les mags a 2 credits
    – Les bugs sur le site actuellement
    – La WWF qui pour vous ne sert a rien
    – Push en option sur le first

    Pour moi le forfait first ou une migration vers la concurrence…

  16. Relay ne respecte pas ses conditions générales de vente telles qu’encore affiché le 5/10/2012 (merci au cache de Google)

    « ARTICLE 2 : MODIFICATION DES CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET/ OU DES SERVICES

    HDS Digital se réserve le droit de modifier à tout moment le contenu ou les caractéristiques des Conditions Générales de Vente et/ ou des Services. Dans le cadre d’un Achat au Numéro, ces modifications devront être acceptées par le Client préalablement à toute commande. Les Clients accédant aux Services dans le cadre d’un Abonnement à Durée Libre ou d’un des Forfait proposés se verront notifier de telles modifications dans un délai minimum de trente (30) jours précédant leur entrée en vigueur, à moins qu’ils ne soient dictées par une règle impérative ou une décision judiciaire auquel cas leur entrée en vigueur sera immédiate.

    Tout Client qui refuserait les nouvelles conditions devra dès lors résilier son accès aux Services dans les conditions prévues à l’article 7 des présentes. Le Client n’ayant pas procédé à la résiliation de son Abonnement à Durée Libre ou d’un des Forfait proposés après l’expiration du délai précité sera irrévocablement réputé avoir accepté les modifications en question.  »

    j’ai été prévenu le 17/10/2012. la date « anniversaire » est au 27 de chaque mois….

    @trendcancan : taper sur google la requète cache:www.relay.com/Conditions-generales-de-ventes.html

    • la phrase clé étant « à moins qu’ils ne soient dictées par une règle impérative » ; suffisamment vague pour pouvoir mettre n’importe quoi derrière… (accessoirement, d’un point de vue purement grammatical, on ne voit pas bien à quoi ce « ils » fait référence, s’agissant de « modifications »)

  17. Bonjour à tous,
    Pour tous les anciens abonnés à l’éco-forfait illimité, nous vous rappelons que vous n’êtes nullement engagés (vous pouvez résilier votre forfait à tout moment avec effet immédiat) et qu’à sa prochaine échéance vous bénéficierez de 30 jours gratuits.

    • Encore heureux que nous ne soyons « nullement engagés » ! Vous avez bien compris que le problème n’était pas là, alors inutile de poster de type de commentaire plein de mauvaise foi qui ne va faire qu’aviver la colère de vos clients existants et encore plus les inciter à partir. Affligeant.

    • Vous avez vraiment du culot de nous dire qu’on n’est pas engagés, encore heureux ! vous êtes comme tout ce qui déconne dans le monde : l’argent, l’argent, le beurre, l’argent du beurre, etc…. quelle mentalité ! vous aviez un concept intéressant bien qu’imparfait (exemple : des vieilleries de magazines qui sont là depuis des lustres, entre autres). Vous n’en avez jamais assez ! Vous me faites penser aux entreprises et leurs fonds de pensions ! Je prend le mois gratuit (y a pas de raison et après basta !). A faire n’importe quoi, on se retrouve avec beaucoup de clients en moins. Tant pis pour vous et que cela vous serve de leçon, si vous êtes capable de faire votre mea culpa.
      Une abonnée en « illimité » dans une rage folle de constater qu’on est toujours le dindon de la farce !

    • Sauf que:
      – la date d’échéance n’était pas encore passée, mais j’étais déjà sur le nouveau système
      – j’ai été débité des 19.9€ pas plus tard qh’hier. Il est où, le mois gratuit?
      Merci d’annuler immédiatement cette transaction, et de nous éclairer quant à vos méthodes.

      • Bonjour Xavier,

        En effet un forfait à bien été renouvelé hier, mais il s’agit bien de votre éco-forfait, renouvelé le 16, comme tous les mois depuis votre souscription : si vous le souhaitez vous serez donc basculé vers notre nouveau Forfait Max, à la prochaine échéance, le 16/11 : son premier mois sera alors gratuit.

        Cordialement,
        Le kiosque Relay.com

      • Mais si je suis à l’ancien forfait, pourquoi suis-je limité dans mes crédits???
        Si je suis au nouveau, pourquoi suis-je débité?

      • Il n’y a pas de changement sur votre éco-forfait jusqu’à sa bascule : sur quel magazine avez vous rencontré un souci ?

      • Lanfeust Mag 148, per exemple.
        Le système me répond: « Achats Impossible! Vous n’avez plus de crédits restants sur votre forfait pour acheter Lanfeust Mag n° 148 ».
        Est-ce lié aux anciens numéros?

      • En effet, avec l’éco-forfait, vous ne pouvez pas (et n’avez jamais pu) acheter d’anciens numéros : c’est un des avantages que comporte le nouveau Forfait Max

    • ne s’agissant pas de la même offre et de fait moins avantageuse, le mois gratuit ne remplace pas juridiquement le mois de préavis qui vous devriez respecter.

      • Belle pirouette. Je me tire d’affaire en parlant des avantages de la nouvelle formule.
        Pourquoi ce message, alors? Cela ne devrait même pas être accessible; ou bien le message devrait être différent.
        Il y a encore des progrès à faire avec l’interface.

      • Et le geo hors série dans les nouveaux numeros : pour moi idem : vous ne pouvez pas acheter plus assez de crédit !

    • resiliation effectuée. on se revoie quand vous aurez décidé d’offrir qqchose de résonnable.

  18. S’il y a bien une chose qui m’horripile plus que le changement unilatéral des termes d’un contrat, c’est bien de voir mon offre illimitée être limitée, et de surcroit me voir présenter cela comme une amélioration.
    Je pense que nous, vos clients, avons tous compris l’absence d’estime en laquelle vous nous tenez.
    Je vais donc, -comme beaucoup d’entre nous, sans doute la majorité- résilier mon abonnement à la fin de la période si généreusement offerte.

  19. Encore un client de moins pour ma part, dommage. Votre eco forfait était assez bien, même s’il manquait des titres intéressants, dire que je vous faisais beaucoup de pub auprès de mes amis et collègues, je vais vite les retenir d’aller chez vous.

  20. Vous écrivez à « Dénonçons l’arnaque Relay.com » : Nous ne nous « victimisons » pas comme vous l’écrivez : il est légitime en tant que marchand de se soucier de notre réputation que vous entachez… etc.  » Vous l’avez entachée vous-même votre réputation… Votre réputation n’est plus bonne du tout… Et nous continuerons de la salir, car vous ne méritez rien d’autre… Vous nous avez tous pris pour des gogos… Vos méthodes sont lamentables… C’est une honte ! Et moi aussi, j’ai honte auprès des amis auxquels je vous ai recommandé… Croyez-moi, même si leurs formules ne sont pas plus intéressantes que ça, je conseille à tous d’aller chez http://www.lekiosk.fr , ne serait-ce que parce que vous êtes chez Relay.com, des malhonnêtes et des rigolos. Je ne m’adresse pas à vous personnellement qui tapez sur votre clavier et qui êtes actuellement payés pour vous faire insulter et pour répondre à tous les clients en colère, mais faites passer le message à votre Direction… A l’heure qu’il est, je pense qu’ils sont au courant du tollé général… mais finalement ils n’en ont rien à faire je suppose !

  21. Méthode de voyou;
    Non respect de ses clients, proposez une autre offre pour vos nouveaux clients, mais annuler un contrat du jour au lendemain, je voudrais pas être un de vos fournisseurs…Je trouve indécent votre attitude, je suis un de vos premier client, enfin de compte , j’ai fait beta testeur gratuitement. et maintenant que cela marche , je repasse à la caisse. il va falloir que l’on regarde du coté de la justice pour être sur que vous avez le droit d’interrompre un contrat sans aucun préavis ni même un dédommagement à la hauteur du peu de considération que vous avez pour vos clients , car oui je suis un client.. cela vous étonne , un client à des droits et des devoirs.moi , j’ai rempli le mien : je paye et vous , vous encaissez , sans même la moindre considération. donc je vais me diriger vers la concurrence et je souhaite qu’un max de vos clients fasse de même pour vous réapprendre les bases du commerce : le respect. Ca ça ne coute rien. J’espère que le crâne d’oeuf qui a pris cette décision va s’en morde les doigts. Et que la prochaine fois , il traitera mieux ceux qui le font vivre. je ne vous salue pas

    • Je lis « votre forfait illimité sera automatiquement transformé en forfait MAX à la date anniversaire »
      C’est loin d’être clair, puisque pour accéder au kiosque je dois d’abord me prononcer immédiatement sur mon choix de souscrire à l’offre Max ou pas. De plus, ma mensualité vient d’être débitée comme si de rien n’était. Je rejoins les dizaines d’avis qui prédisent une reprise massive des téléchargements sur les plates-formes illégales.
      Votre nouvelle « offre » est TELLEMENT peu attractive car TELLEMENT peu avantageuse au regard de la formule actuelle, je vous avoue être tombé de ma chaise et m’être pincé pour y croire.
      Je souris en repensant à votre timing qui ne trompe personne : mise à jour et optimisation de l’application et de son interface…puis BOUM, l’augmentation quelques semaines plus tard.

  22. grâce a l’eco forfait illimité j’étais passé à une offre légale ,je rentrais dans la l’égalité,l’objectif était donc atteint , une sorte de licence globale au finale, parfois je téléchargeais parfois moins, j’appréciais le concept d’avoir la possibilité de télécharger ce qu’on voulais , un peu comme quand on regarde la Tv , au finale j’étais devenu un client je payais tous les mois…..bravo , une personne qui rentrait dans le droit chemin , qui utilisait les offres légales, c’est rare non, bref comme j’ai le sentiment d’avoir été pris pour un idiot j’ai tout résilié , et je ne vais pas voir à la concurrence si c’est mieux ,je vais de nouveaux récupérer mes magazines comme je le faisais avant , sûrement d’une façon beaucoup moins légale et beaucoup moins cher , je vous remercie je vais faire des économies

  23. Il est clair que cette nouvelle formule qui nous tombe dessus sans préavis est pour le moins très décevante. Si on compte tous les magazines à 2 crédits, c’est loin d’être 25 magazines par mois que l’on peut télécharger. Ce qui me dérange le plus dans tout ça, hormis que l’offre devient tout de suite beaucoup moins intéressante, c’est la façon dont les choses nous sont annoncées. Directement sur le site sans autre explication. Vous dites que vous enverrez un mail explicatif. J’en ai bien reçu un, mais premièrement je l’ai reçu après avoir été sur le site et deuxièmement il n’explique rien de plus sur ce changement de politique. Changer un tel forfait sans explication en essayant juste de nous faire croire qu’il est plus avantageux pour nous c’est vraiment incorrects. Un gros zéro concernant la communication.
    Pour ce prix là, vous pourriez au moins faire en sorte que le reader delivery soit vraiment fonctionnel car sa lenteur et ses bugs sont désespérants. Je crois que comme beaucoup j’irai voir ce que je peux trouver ailleurs. Dommage.

  24. Equipe relay : VOUS ETES ODIEUX ! Aucun respect pour vos clients, je suis decue et en colere. Pour vous remercier j’ai resilie mon contrat aujourd’hui ! Vous avez le droit comme toute entreprise d’augmenter vos prix, mais si vous etiez honnetes et respectueux de vos clients , vous auriez augmente lex pris des forfaits de 5, ou meme 10 % sans avoir a changer le systeme des credits par magazine !je n’en reviens pas !

  25. Ok je passe après mon mois non facturé sur le kiosque , par principe : pour avoir essuyé les platres ( bugs , effacement des téléchargements etc … ) et au final pour avoir été pris pour un c… : essayer de me faire croire que passer de l’offre « quasi » illimitée à votre forfait « max » ( encore un délire marqueting ) était un progrès et avantage. Toutes les revues de premier plan sont disponibles sur les sites disons …. Alternatifs. Pour le reste , le forfait du site lekiosque.
    Merci, je considère le mois gratuit comme un cadeau d’adieu ….

  26. Qu’elle politique commerciale débile. La plupart de compagnies tentent de fidéliser leurs clients avec des forfaits illimités et relay.com va carrément à contre-courant du marché. Qu’elle naïveté de croire que le client va accepter une telle augmentation de prix déguisée sans sourciller. Il aurait même lieu de s’interroger sur la légalité d’une telle action de résiliation des forfaits aussi unilatérale. Je félicite le responsable marketing responsable d’une telle décision, il n’est vraiment pas facile de s’aliéner autant de clients en si peu de temps.
    Relay.com aurait pu augmenter le prix du forfait illimité pour refléter le nombre croissant de magazines ce qui aurait pu être compréhensible. Ils ont choisi de prendre leur client pour des pigeons.
    Il n’y a qu’une seule réaction digne face à un tel mépris. La désinscription !!!
    Ce n’est qu’en tapant dans leur portefeuille qu’ils comprendront tous le bien que l’on pense de leur nouvelle politique.
    Un ancien client

  27. Je déteste cette politique de vente qui change sans avis préalable et prend les lecteurs pour des veaux ou des assistés. Quels sont ces nouveaux enfantillages ? Vous ne vous adressez pas qu’aux consommateurs stupides et résignés. Ce n’est qu’une arnaque de plus dans l’empire du toujours plus. Je résilie. Mais je note que pour annuler le compte, il faut faire une demande écrite… Ce n’est pas parce que l’on résilie que l’on a le compte fermé et que l’on vous dise adieu, ce qui serait mon souhait fervent. Relay garde la main sur les données de notre compte. Un scandale… Pourtant, quand on souscrit l’offre, tout est électronique…
    Lecteurs et usagers, allez voir ailleurs et d’urgence…

  28. Comment vous contacter car je voulais profiter de ce fameux mois gratuit et je me retrouve avec le gratuit annulé et un bien payant en cours!

  29. J’ai rarement vu un tel mépris pour les clients. Je me désabonne.

  30. J’ai été très choquée de ce changement. Je n’en croyais pas mes yeux. J’étais une lectrice assidue et je faisais une bonne pub dans mon entourage, malgré de nombreux bugs techniques (pertes de nos favoris, ou de nos achats etc). 1 ère déception lorsque j’ai voulu modifier le forfais de ma mère, il faillait 3 mois avant le nouveau contrat!!!!! Et pour moi, le changement est quasi immédiat mais évidemment ce n’est pas dans mon sens. De plus 25 crédits après avoir eu la possibilité de lire quasi toute la presse……. On tombe dans le ridicule. Je vais encore profiter de mon mois gratuit et bye bye. J’irais voir ailleurs, car après presque 2 ans d’utilisation ce changement si radical est inadmissible.

  31. en fait, vous n’en avez rien à faire que quelques « pigeons » que vous traitez comme de la merde, résilient leur forfait illimité… Nous savons bien les uns et les autres que ça ne vous empêchera pas de continuer votre business… Mais sur ce coup-là vous avez quand même fait très fort ! C’est lamentable !
    Et non… en effet vos réponses ne peuvent nous satisfaire… puisqu’elles ne répondent pas à nos questions … Vous faites des tas de pirouettes pour rester sur vos positions sans avoir l’air de vous foutre de nous… mais en fait vous n’en avez strictement rien à battre… Tout le monde doit bien rigoler dans vos bureaux, car il est évident que vous aviez prévu cette avalanche de protestations… et que dans tous les cas la perte de vos abonnements forfait illimité n’amputera guère votre chiffre d’affaires… Dommage ! Vous êtes nuls !

  32. Vous répondez à Christophe Albert : « Les conditions de résiliation pour les abonnés éco-forfait – initialement assorties d’un préavis de 2 mois – ont été assouplies pour vous permettre de résilier avec effet immédiat et donc éviter que les abonnés actifs soient liés à un forfait appauvri en magazines, par ailleurs vous pouvez bénéficier de votre forfait en illimité jusqu’à son échéance puis profiter d’un mois additionnel gratuit. » LES CONDITIONS DE RESILIATION ONT ETE ASSOUPLIES POUR VOUS PERMETTRE DE RESILIER AVEC EFFET IMMEDIAT…. etc. Encore heureux que vous ne nous avez pas donné 2 mois de préavis pour résilier un forfait différent et moins avantageux que celui que nous avions souscrit… Vous avez l’impression de nous avoir fait un cadeau là ???????? Sincèrement ???? Vous êtes stupides ou vous nous prenez vraiment pour des billes ??????? Soyez gentil, répondez-moi…

  33. Je vais probablement profiter du mois gratuit puis me désabonner ( poussé par la rage suite à votre mépris commercial , merci de m’avoir fait découvrir l’offre « alternative » sur certains sites: pdf de très bonne qualité et « parution » très rapide dans l’ensemble et de plus fichiers pérennes :
    Une question sur ce dernier point : qu’arrivera t-il au sujet de l’accès de mes magazines déjà payés et téléchargés quand mon compte sera inactivé ??? ( sur ipad ) . Dois je m’attendre à un gag lorsque je lancerai l’application, du genre impossibilité d’y accéder ?
    Merci de répondre à cette question cruciale pour tous vos futurs anciens abonnés.

    • Bonjour,
      Je vous confirme que vous pouvez continuer à accéder à vos magazines, que vous soyez titulaire d’un forfait ou non.

Les commentaires sont fermés.